ACTUALITÉS 
Depuis le 1er juillet 2019, la mission bois-énergie pour le département de la Lozère a été détachée au Syndicat Départemental d’Energie et d’Equipement (SDEE de la Lozère).

Cette mission, historiquement portée par la CCI Lozère, continue son travail d’aide au développement du chauffage automatique au bois et de ses filières d’approvisionnement en combustibles. Elle intervient toujours auprès des collectivités territoriales, des entreprises ou encore du secteur médico-social.

De plus, le champ de compétences de ses agents s’est étendu aux autres énergies renouvelables thermiques, à savoir la géothermie et le solaire thermique.

N’hésitez pas à joindre le SDEE de la Lozère pour toutes questions sur ce sujet :

- Christelle BOUT : c.bout@sdee48.fr - 06 42 28 01 09

- Nicolas LELONG : n.lelong@sdee.fr - 06 42 28 31 53

 SDEE Lozère


Mardi 18 juin au soir, ce sont près de 100 personnes qui se sont réunies à l'invitation de Francis DAGUZAN, Président du SIVOM de Miélan et Marciac (32), pour célébrer l'inauguration du nouveau bâtiment des services techniques. Représentants de la Région, du Département, de la Préfecture, élus des 60 communes du territoire ou encore artisans, architectes et acteurs de la réalisation de ce bâtiment ont répondu présents pour inaugurer le fruit de 5 années de travail. Particularités de ce bâtiment : le toit du hangar est couvert de panneaux photovoltaïques, tandis qu'une chaufferie à plaquettes assure le chauffage des 900m² de bureaux et d'ateliers.

Les Collectivités forestières d'Occitanie, qui portent la mission d'animation bois-énergie sur le Gers et les appuient dans leurs projets, étaient également présentes pour partager avec les élus cette nouvelle réussite dans le domaine de l'énergie bois. En effet, Francis DAGUZAN et le SIVOM n'en sont pas à leur premier coup d'essai lorsqu'il s'agit de travailler sur la mobilisation et la valorisation des bois locaux. La commune de Troncens, dont M. Daguzan est maire, est elle-même équipée d'une chaudière bois plaquettes depuis plusieurs années. Une nouvelle chaufferie bois devrait également voir le jour dans les prochains mois pour le chauffage du nouveau gymnase de Marciac. Mettant un point d'honneur à valoriser le territoire, l'approvisionnement de ces chaufferies est assuré par un producteur situé à 10km ! 


Le 16 Mai 2019, l’URCOFOR, en coordination avec le SOLEVAL, a coorganisé avec le partenaire historique des bâtiments ENVIROBAT Occitanie le premier « 17-vin » sur le bois énergie, et les autres énergies renouvelables à la CAPEB à Toulouse.


Cette réunion s’est tenue en présence des partenaires financiers l’ADEME Occitanie et la Région Occitanie, qui ont participé aux échanges et exposé les nouveaux dispositifs pour le développement du bois énergie local.L’idée de cet événement, destiné aux architectes et bureaux d’études était de faire connaître la forêt française et d’Occitanie et de montrer comment la filière bois local, est un outil de développement des territoires et d’alternative aux énergies fossiles.


Source d’énergie pour les bâtiments publics, comme pour les bâtiments privés, le bois comme énergie locale a été étudié au travers d’exemples et de retours d’expérience. Cette réunion d’échange a rassemblé une cinquantaine de professionnels et a permis d’échanger entre les animateurs, l’URCOFOR et les prescripteurs qui travaillent directement au contact des Collectivités, architectes, bureaux d’études et maîtres d’œuvre.

La réussite de cette opération a fait émerger à des possibilités de prochaines animations avec le partenaire ENVIROBAT pour intégrer toujours plus de bois local énergie dans nos bâtiments.


Le 24 Mai 2019, en coordination avec le CAUE de la Haute-Garonne, l’URCOFOR et le SOLEVAL ont animé une formation à destination des Elus de la Haute-Garonne, pour faire visiter deux chaufferies bois énergie avec réseaux de chaleur intégrés dans un périmètre urbain, périmètre d’Ayguesvives et de Castanet-Tolosan.

Messieurs J. OBERTI et A. LAFON, les Maires d’Ayguesvives et de Castanet-Tolosan ont présenté chacun le projet de leur commune, alliant utilisateurs public et privé. De la genèse à l’utilisation d’aujourd’hui, ces exemples ont été présentés aux élus présents, afin d’échanger sur la possibilité de projets pour leur propre commune, sur l’intégration paysagère, publique, sur les économies et sur les possibilités futures d’extension des réseaux.

L’occasion pour l’URCOFOR d’animer et de représenter la mission portée pour le développement de cette énergie sur l’ensemble du territoire haut-garonnais. L’occasion aussi de répondre présent pour l’accompagnement de nouvelles Communes et Collectivités à réfléchir à ces projets structurants, économiques et écologiques.
PAGE SUIVANTE
MENTIONS LEGALES
ESPACE PRIVE
LEXIQUE
GRAPHISME AGENCE SWEEP
REALISATION VDS